Forum [AnimeZz] Fansub


 
Site Web de la TeamSite Web de la Team  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Introduction au shôgi

Aller en bas 
AuteurMessage
earthchild
Membre de la team
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Introduction au shôgi   Mer 11 Mar 2009 - 23:26



Le Shôgi

Qu'est-ce que le shôgi ?


C'est un jeu de plateau et de stratégie. On peut l'apparenter, mais vraiment rapidement, aux échecs. Il est issu comme celui-ci d'un jeu indien, le "Catur-anga" ou "Chaturanga", très prisé des maharadjahs.
Il est d'abord apparu en Chine, puis arrive au Japon vers l'époque Tang (11ème siècle) pour former les généraux à la stratégie. À cette époque, le plateau de jeu comporte 13x13 cases. De nombreuses variantes existant, la plus impressionnante étant celle avec un plateau comportant 25x25 cases (Tai-shôgi)(imaginez la durée d'une partie !).

Lentement au fil du temps, le plateau (appelé Shôgiban) va évoluer vers le format connu actuellement, soit 9x9 cases. C'est au 16ème siècle (ère Edo) que les règles modernes commencent à voir le jour et le jeu à se démocratiser.
À la fin du 19ème siècle, on relate dans un journal les premiers matchs "officieux", 1909 verra se créer la première association de shôgi. En 1924, c'est l'Association de Shôgi de Tokyo qui prend le relais, laquelle sera le précurseur de la Fédération Japonaise de Shôgi actuelle (Nihon Shôgi Renmei - 日本将棋連盟).


Les règles


Matériel : Deux joueurs et 20 pièces chacun distribuées comme suit :
1 Roi ou 1 Général de Jade, 1 Tour, 1 Fou, 2 Généraux d'Or, 2 Généraux d'Argent, 2 Chevaliers, 2 Lanciers et 9 Pions
1 Shôgiban

Comme aux échecs, chaque pièce a ses déplacements propres.

Chaque joueur joue une pièce tour à tour. Ce peut être un déplacement simple, une prise de pièce ou un parachutage.

Pour qu'une pièce soit capturée, il faut qu'elle soit sur la case d'arrivée de la pièce jouée. Dans ce cas, elle est mise en évidence à la droite du joueur. Une pièce capturée n'est absolument pas mise "hors-jeu" comme dans nos échecs, mais peut être ré-introduite dans le jeu lors de son tour. C'est le parachutage. C'est à cela que servent les deux piédestaux situés à la droite du shôgiban, y placer en évidence les pièces capturées.

Afin de déterminer qui commencera (on dit qu'il a le côté "Noir" contrairement à son adversaire qui aura donc le côté "Blanc" (Nord et Sud au Japon(Sente et Gote), appellation pratique occidentale vu que les pièces sont toutes blanches), l'un des joueurs lance cinq Pions du jeu en l'air. Si, quand elles retombent, moins de trois d'entre elles indiquent leur valeur "promue", le lanceur commencera la partie. Dans le cas contraire, ce sera son adversaire. Cela s'appelle le "Tos" (furigoma). La tradition voulant quand même qu'on laisse le Roi (Noir) au joueur le plus âgé, son adversaire prenant alors le Général de Jade (Blanc). C'est le côté Noir qui entame la partie.


Quelle est sa particularité ?


Il y en a plusieurs en fait.

La première est que les deux camps ont des pièces de la même couleur, blanche. Pourquoi ? Parce qu'un joueur peut utiliser les pièces capturées à l'adversaire à son propre compte. La seule indication du camp étant la direction de la pointe des pièces ( dirigée vers le camp adverse).

La seconde est le parachutage. Un joueur peut réutiliser une pièce prise à l'adversaire sous certaines conditions.

La troisième, c'est la promotion. Certaines pièces, quand elles finissent leur mouvement dans la zone des trois dernières lignes (camp adverse donc), peuvent être promues et donc gagner en puissance. Dans ce cas-là, on retourne la pièce promue, sa nouvelle valeur y est gravée comme celle originale l'est sur sa face. Ses possibilités de déplacement changent donc. (voir le tableau des déplacements au-dessus)

Une autre particularité est son plateau qui originellement est en bois. Rien ne distingue un camp d'un autre. Sur le côté, on voit deux petits piédestaux qui servent à poser les pièces capturées. (voir photo du shôgi-ban ci-dessus) Le fait que le plateau et les pièces soient en bois a son importance quand à la gestuelle propre au jeu. Pour prendre une pièce "en main", vous remarquerez qu'un joueur, au moment de la déplacer, la coincera entre son index et son majeur. Outre le côté spécifique de la chose, cela fait que l'on ne "glisse" pas une pièce, mais qu'on la "claque" sur le jeu. Le fait de "claquer" fortement une pièce sur le jeu montre sa détermination et/ou l'importance du coup joué.


La finalité


Comme dans les échecs, lorsque le Roi de l'adversaire est pris, ou mis dans l'incapacité de se déplacer.
Si par hasard, une séquence de jeu se voit répétée quatre fois de suite sans déblocage du jeu possible, une égalité est alors décidée (cela est quand même très rare).
L'on n'est pas obligé d'aller jusqu'à ce terme. Si un joueur se rend compte qu'il lui sera impossible de retourner la situation, il peut concéder la partie à son adversaire et par là même reconnaître sa défaite.


Le Shôgi en compétition


Dans Shion no Ô, nous rentrons de plein pied dans le monde de la compétition, féminine en l'occurrence (les femmes n'ont accès au monde pro que depuis 2006). Il faut savoir que le Shôgi est une institution au Japon. Il y a énormément de joueurs des deux sexes et de tout âge (plus de 15 millions de licenciés au Japon!!! (ça fait rêver non ?) mais moins de 200 PROS). Tout joueur commence en ligue et grimpe les échelons amateur (du 10ème au 1er Kyu, puis du 1er au 6ème Dan) jusqu'à obtenir un accessit pour le monde "pro". Une fois "pro" il devra encore monter les niveaux (du 1er au 9ème Dan) jusqu'à arriver au rang de Maitre. Pour ce faire, un seul moyen : faire des tournois et engranger des points. Depuis quelques années, le Shôgi a essaimé de par le monde, faisant de nombreux adeptes, notamment en France. Une fédération française existe même, celle-ci étant souvent présente dans les grandes manifestations relatives aux jeux de manière générale.

(pour preuve regardez l'image ci-dessous )

On sait lol! , mais on n'a pas pu résister Very Happy .


Notre sentiment


Le Shôgi est un jeu extrêmement prenant et intéressant. Il est aussi très complexe. Son intérêt est autant dû à la stratégie qu'a son côté quelque peu spectaculaire quant à son rythme de jeu. Les combinaisons et la façon de jouer dévoilée au travers de Shion no Ô vous montrera toute sa difficulté et son attrait. D'ailleurs, nombre de joueurs d'échecs de haut niveau reconnaissent l'énorme diversité de ses possibilités tactiques, ce qui en fait un jeu "maître" en terme de stratégie. Nous ne doutons pas que cela vous incitera à chercher à en savoir plus.
Nous vous mettons ci-dessous quelques liens afin de vous laisser découvrir par vous-même plus que les quelques infos que nous vous avons distillées ci-dessus.

Nous nous efforcerons au fil des épisodes de vous apporter quelques précisions supplémentaires afin de mieux comprendre et appréhender ce jeu magnifique. Very Happy


Les Liens


Le Chaturanga . L'ancêtre de nombre de jeux de stratégie actuels

Fédération Japonaise de Shôgi Site en japonais.

Fédération Française de Shôgi Site en français comportant quelques liens et informations de base quant au shôgi. Quelques clubs en France existent ainsi que des forums dédiés.

Shôgi en Europe Site en anglais relatif aux compétitions (avec le classement officiel des joueurs (ELO)). Comporte de nombreux liens significatifs.

Pour mieux connaitre l'histoire du Shôgi Site en anglais qui informe sur l'histoire du Shôgi

Pour s'essayer au Shôgi en ligne . Il y a aussi des jeux sur console et PC existant.

Pour ceux qui ne tiendraient plus et voudraient s'essayer avec un vrai jeu, une solution rapide : le jeu à découper. Voici un petit PDF comportant toutes les pièces du jeu avec leurs kanjis. Pour le plateau, vous saurez faire je pense Very Happy (9x9 cases pour rappel).

Mais comme pour les échecs, je pense que rien ne vaut une confrontation face à face avec un vrai jeu. Si le Shôgi vous a conquis comme nous l'espérons, n'hésitez pas à contacter la Fédération Française qui saura vous diriger vers le club le plus proche de chez vous.

La Team tient à remercier particulièrement Seikkon pour son aide au niveau de la compréhension de ce jeu et des spécificités rencontrées dans l'anime. L'aide du joueur de shôgi qu'il est nous a été très précieuse.


Dernière édition par earthchild le Lun 16 Mar 2009 - 22:37, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Introduction au shôgi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» introduction de métal dans le verre en fusion?
» INTRODUCTION
» La construction de la mémoire après-coup : introduction
» Introduction d'animaux dans un biotope qui n'est pas le leur
» INTRODUCTION AU TAOÏSME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum [AnimeZz] Fansub :: Séries :: Shion no Ô :: Explications techniques-
Sauter vers: